La société Thomas Cook, 161 années de voyage

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

1808 : Naissance de Thomas Cook dans les Midlands britanniques, au Nord-Ouest de Londres.

1841 : A 32 ans, Thomas Cook associe son nom au tout premier voyage organisé. Il accompagne un groupe de 500 personnes pour un voyage en train de 20 kilomètres. Le train part de Leicester à destination de Loughborough et revient le soir même, pour 1 shilling. En réalisant cet exploit, Thomas Cook écrit le premier chapitre de l’histoire du secteur des voyages organisés tel que nous le connaissons aujourd’hui.

La même année il s’établira à Leicester comme imprimeur et libraire.

1845 : quatre ans plus tard, Thomas Cook en est à son second tour de force. Il profite de l’ouverture de la ligne de chemin de fer vers Liverpool et le Nord du Pays de Galles pour organiser un voyage de détente à la découverte de ces régions. Plus tard, il apparaîtra que la croissance de la société Thomas Cook est étroitement liée au développement du réseau de chemins de fer : à mesure que de nouvelles lignes s’ouvrent, Thomas Cook organise de nouveaux voyages.

1851 : Thomas Cook organise un trip au départ de York vers la première exposition universelle de Londres. Cet événement sans précédent attire 150 000 clients.

1854 : ce qui n’était jusqu’alors qu’un loisir devient sa profession : Thomas Cook se consacre désormais entièrement à l’organisation de voyages, et notamment vers l’Ecosse, une destination qui sera pendant 20 ans le pilier de son programme.

1855 : Thomas Cook emmène ses clients à l’exposition universelle de Paris. Il se heurte cependant à la résistance de plusieurs sociétés de chemins de fer, qui refusent de lui accorder ses commissions d’agences de voyages. Alors, Thomas Cook est contraint, pour arriver à Paris, de faire un détour par Harwick, Anvers, Bruxelles et Cologne.

1863 : dans les Alpes le tunnel percé au Mont Cenis ouvre une porte sur l’Italie. Thomas en profite aussitôt. A peine 10 ans après le début officiel de ses activités touristiques, Thomas Cook accueille son millionième client.

1865 : Thomas Cook prospecte aux Etats-Unis et au canada au cours du ‘‘plus beau voyage de sa vie’’. Avec l’aide de son fils John Mason, la société parvient en l’espace de dix ans à réaliser son objectif : elle intervient désormais comme agent de voyage pour tous les événements touristiques organisés aux Etats-Unis.

1868 : la nouvelle invention de Thomas Cook, les ‘‘Cook’s Hotel Coupons’’, révolutionne le secteur touristique. Ces chèques hôtel et repas pré-payés en poche, le touriste est sûr de trouver une chambre d’hôtel de qualité à un prix intéressant et de bénéficier d’un service irréprochable n’importe où dans le monde. En outre, ces coupons permettent d’éviter le change de devises.

1869 : Thomas Cook se lance un nouveau défi : amener les touristes en Terre Sainte. Et puisque ce bout de désert du royaume ottoman, connu pour son instabilité, n’offre aucune possibilité de logement ni de transport, Thomas Cook entreprend de réaliser l’impossible : la caravane compte 60 passagers, est accompagnée de 70 chevaux loués pour l’occasion, de gardes armés (en cas d’attaque), d’un interprète et …de 33 employés en uniforme qui veillent à offrir, même dans le désert, les services qui font la réputation de Thomas Cook (matelas confortables, somptueux linge de table, couverts en argent, tapis moelleux…, de quoi faire le bonheur de ses hôtes).

1872 : avant la publication par Jules Verne de son ‘‘Tour du monde en 80 jours’’, Thomas Cook jalonne son itinéraire à travers le monde (il fallut toutefois attendre l’ouverture du canal de Suez et l’organisation d’une liaison ferrée Est-Ouest aux Etats-Unis). Les voyages, initialement réservés aux groupes de touristes, furent ensuite adaptés aux exigences et au budget du voyageur individuel.

1874 : non content d’avoir simplifié la vie des voyageurs en inventant les ‘‘Cook’s Hotel Coupons’’, Thomas Cook imagine un système de chèque- voyage sécurisant : il propose à ses clients des ‘‘Cook’s Circular Notes’’, ancêtres de nos ‘‘Travelers’ cheques’’. Ces documents s’échangeaient facilement et de manière sûre contre la monnaie locale dans les nombreuses agences Thomas Cook à l’étranger.

1892 : Thomas Cook meurt à l’âge de 83 ans. A peine 7 ans plus tard, son fils John Mason le rejoint. L’activité familiale revient à deux des petits fils de Thomas Cook. Ceux-ci héritent d’une société en plein essor et qui jouit d’une solide renommée. A la fin du siècle, Thomas Cook compte 85 agences de voyages et 2 700 collaborateurs. Ceux-ci composent le premier réseau mondial moderne d’agences de voyages et combine les activités de tourisme ‘‘incoming’’ et ‘‘outgoing’’. Les agents assistent leurs clients dans le choix et la réservation de leurs voyages, et leur confient quelques 6,5 millions de bons de chambres et de titres de transport par an.

1903 : aux Etats-Unis, Orville Wright est parvenu à rester en l’air pendant 12 secondes aux commandes d’un appareil motorisé.

1907 : Thomas Cook lance la formule ‘‘Inclusive Independent Travel’’, un service unique qui permet au client individuel de choisir sa (ses) destination(s). Thomas Cook imagine un programme de voyage détaillé ‘‘à la carte’’. Lorsque le voyageur arrive sur place, tout est déjà réglé, de la réservation de train au transfert à l’hôtel en passant par les excursions. Une performance notable, au vu des moyens de communication à l’époque.

1908 : la première Ford T sort des usines de la Ford Motor Company à Détroit.

1914 : au début de la première Guerre Mondiale, il part rechercher les clients se trouvant sur des territoires occupés et organise le transport du courrier jusqu’aux lignes ennemies.

1919 : Thomas Cook est le premier agent de voyages à organiser des vols d’agrément. Une véritable aventure d’une demi-heure.

1927 : en 33 heures et 29 minutes, Charles Lindbergh, aux commandes du ‘‘Spirit of St.-Louis’’, traverse l’Océan Atlantique.

1928 : les petits-fils de Thomas Cook vendent la société ‘‘Thomas Cook & Son’’ à la compagnie de l’Orient-Express.

1937 : les premiers vols charter sont organisés. A bord, les cabines ne sont ni isolées ni chauffées (les passagers amenaient leur bouillotte à bord), le service de bord est inexistant et le bruit des moteurs rend toute forme de conversation impossible. Pour déterminer leur itinéraire de vol, les pilotes se basaient sur les lignes de chemins de fer qu’ils parvenaient à repérer et grâce aux noms des gares peints sur les toits.

1945 : au lendemain de la deuxième guerre mondiale, Thomas Cook rapatrie les réfugiés sur ordre des Nations Unies.

1948 : Thomas Cook est nationalisé et opère pendant 25 ans en tant que société d’état.

1952 : pour la première fois, le nombre de traversées de l’Océan Atlantique en avion est supérieur au nombre de traversées en bateau.

1972 : cette année-là, la société Thomas Cook est privatisée et passe aux mains d’un consortium constitué par le Trust House Forte Hotels, la Midland Bank et l’Automobile Association.

1991 : Thomas Cook a 150 ans. Pour célébrer cet anniversaire, le groupe organise un voyage autour du monde en hommage à son fondateur.

2000 : American Express cède HAVAS VOYAGES à C&N.

2001: C&N acquiert Thomas Cook. L’image positive de la marque Thomas Cook conduit direction de C&N à étendre ce nom à l’ensemble du groupe.

2003 : HAVAS VOYAGES prend le nom de Thomas Cook.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »